Retrouvez-nous sur

Le Triathlon et MCPP s'engagent !

 

Le Triathlon Audencia la Baule s'engage pour la protection de l'environnement !

Depuis la 30ème édition, le Triathlon Audencia la Baule utilise des gobelets en carton pelliculé en BioPBSTM, une matière d'origine naturelle produite par PTTMCC Biochem et commercialisée par notre partenaire MCPP, une société du groupe Mitsubishi Chemical..

Ces gobelets sont 100% biodégradables en compost et sont une alternative réelle aux gobelets plastiques existants, qui seront interdits en France d'ici 2020.

Ci-dessous la vidéo pour en savoir plus sur le bénéfice environnemental de cette solution pour le Triathlon Audencia.

(La traduction en français des sous-titres est disponible sous la vidéo) 

https://www.youtube.com/watch?v=gwhR4XY98wU

 



Sous-titres :

Le Triathlon Audencia La Baule est le plus grand triathlon de France. Il réunit environ 6 500 athlètes ainsi que 60 000 participants.

Pour sa 30ième édition, le Triathlon Audencia La Baule a passé un nouveau cap pour le respect de l'environnement en utilisant des gobelets en carton pelliculés avec du BioPBSTM, 100% biodégradables, se substituant aux traditionnels gobelets en plastique.

D'ici 2020, les gobelets jetables en plastique conventionnel (polypropylène ou polystyrène) seront interdits en France, sauf s’ils sont en plastique biosourcé et compostable en compost domestique.

Les gobelets en carton conventionnels sont une alternative, mais contiennent entre 10 et 15% de film polyéthylène non compostable, nécessaire pour assurer la fabrication et l'étanchéité du gobelet. Le polyéthylène est la matière utilisée pour la fabrication des sacs plastiques (sacs de caisse) désormais interdits en France.

Les gobelets en carton BioPBSTM représentent donc une alternative aboutie dans la mesure où la pellicule d’étanchéité est en matière biosourcée et entièrement biodegradable en quelques semaines, tout comme la cellulose qui constitue le carton.

PTTMCC Biochem et Mitsubishi Chemical Performance Polymers (MCPP) ont fourni 30 000 gobelets en carton BioPBSTM qui ont été collectés, triés et compostés. Des points spécifiques de collecte étaient en effet installés pour récupérer les gobelets BioPBSTM usagés, et l’excellent soutien des étudiants d'Audencia a permis de collecter et trier les gobelets, mais aussi d’expliquer les bénéfices des gobelets BioPBSTM et de leur impact positif sur l'environnement.

Après l'événement, les gobelets collectés ont été déposés chez notre partenaire Baugeois Compost (49) qui a permis leur compostage (totale disparition) en 10 semaines environ.

Bénéfices environnementaux des gobelets en carton BioPBSTM :

Pour la plupart des gens, les gobelets en carton sont vus comme inoffensifs envers l'environnement car le carton se détériore assez vite dans le sol. Cependant, en réalité, afin d'être étanches les gobelets en carton doivent être enveloppés de plastique non biodégradable et persistant dans l'environnement (Polyéthylène).

Le gobelet BioPBSTM est une solution 100% biodégradable.

A la moitié de la décomposition (entre un mois et un mois et demi), on observe une forte biodégradation de l'enveloppe du gobelet et de la pellicule, attaquée par l’humidité et les bactéries. Après 2 mois et demi, les gobelets ont entièrement disparu, dégradé en eau, dioxyde de carbone et biomasse (compost) par ces mêmes bactéries.

Le compost réalisé par Baugeois Compost est revendu aux particuliers, jardineries, collectivités et autres professionnels.

Le BioPBSTM est ainsi une solution permettant de réduire l’impact des événements sportifs sur l’environnement.

Accueil
ACTU - AGENDA
Le Triathlon et MCPP s'engagent !

Téléchargement

Téléchargez l'application mobile TRIALB

pour iPhone et Android

Prochaine date...
LE 22 SEPTEMBRE
Tri relais Entreprises et Partenaires
Coup d'oeil sur...
LE TRAILER
DU TRIALB
Téléchargez...
L’APPLICATION MOBILE TRIALB
18 JUILLET 2018

La finale Bauloise arrive à toute vitesse !

A moins de 70 jours de la 31ème édition du Triathlon Audencia La Baule, les premières étapes du Championnat de France des clubs de D1 promettent une finale splendide sur le remblai.

 

 

13 mai 2018 : Valence – Première étape du Grand Prix

Cette année, la ville drômoise accueillait la première étape d’un Grand Prix 2018 qui s’annonçait électrique et plein de rebondissements. Les triathlètes se sont élancés sous une pluie battante et une température de 8 degrés.

Sur le plan individuel hommes, les triathlètes de Poissy Triathlon Anthony Pujades, Aurélien Raphael et Antoine Duval ont marqué cette épreuve en se plaçant aux 2e, 4e et 5e places. La victoire est revenue à Léo Bergère, le pensionnaire du Saint-Jean de Monts Vendée Triathlon. Raoul Shaw (Triathlon Club de Liévin) complète, pour sa part, le podium de cette première étape. Côté femmes, on retrouve 2 britanniques à la 1e et à la 2e place : Georgia Taylor Brown (Stade Poitevin Triathlon) termine avec 12 secondes d’avance sur sa compatriote Sophie Coldwell (Metz Triathlon). Mathilde Gautier (Triathlon Val De Gray) décroche une belle 3ème place.

Ainsi, chez les hommes, c’est Poissy Triathlon qui s’empare logiquement la tête du classement par équipes devant Saint Jean de Monts Vendée Triathlon. Chez les femmes, Le Triathlon Val de Gray occupe une belle première place juste devant Metz Triathlon.

 

17 juin 2018 : Dunkerque – Deuxième étape du Grand Prix

La seconde étape du Grand Prix s’est déroulée dans un lieu bien connu des protagonistes de la D1 : les terres de Dunkerque. Un parcours qui a très souvent favorisé les cassures dans l’eau et les échappées à vélo. Cette édition n’a pas échappé à la règle.

Pour les résultats individuels femmes et hommes, peu de surprise : on retrouve à l’avant les triathlètes en forme du moment. Vincent Luis (Saint Geneviève Triathlon) et Léonie Périault (Poissy Triathlon) se sont régalés devant le public français en montant sur la plus haute marche du podium. Léo Bergère (Saint Jean de Monts Vendée Triathlon) et Anthony Pujades (Poissy Triathlon) viennent compléter le podium masculin. Côté femmes, Sophie Coldwell (Metz Triathlon) et Emilie Morrier (Issy Triathlon) obtiennent les 2e et 3e places.

Au classement club, si Poissy Triathlon s'impose logiquement chez les femmes, Les Sables Vendée Triathlon créent la surprise chez les hommes avec cette victoire.

A l’issue de ces deux premières étapes, Saint Jean de Monts Vendée Triathlon se porte à la tête du classement général provisoire masculin. Le Tri Val de Gray conserve, pour sa part, le leadership chez les femmes.

 

1er juillet 2018 : Paris – Troisième étape du Grand Prix

Le 3e Grand Prix de Triathlon de la saison a accueilli les triathlètes aux pieds de la Tour Eiffel, six ans après sa dernière apparition à Paris.

La victoire hommes est revenue à un néo-zélandais : Ryan Sissons (Saint Jean de Monts Vendée Triathlon), qui s'impose sur le fil devant son coéquipier Joao Pereira avec une 2e place déterminée par la photo finish. Kristian Blummenfelt (E.C Sartrouville) complète le podium. Chez les femmes, la championne de France, Cassandre Beaugrand (Poissy Triathlon) s’impose devant ses deux coéquipières : Léonie Périault et Sandra Dodet.

L’épreuve de Paris fût une très belle opération pour le club de Saint-Jean de Monts Vendée Triathlon qui confirme sa place de leader au classement général chez les hommes, devant Poissy Triathlon et Montpellier Triathlon.

Chez les femmes, le club Triathlon Val de Gray devance d’un petit point Poissy Triathlon. Metz Triathlon se place désormais 3ème.

 

1er septembre 2018 : Quiberon - Quatrième et prochaine étape

Cette année, la presqu’île bretonne accueillera la 4e étape du Grand Prix Français de Triathlon. A 11h puis 13h se succèderont femmes et hommes pour deux épreuves sur un parcours entièrement en bord de mer.

 

22 septembre 2018 : La Baule – Finale 

Comme chaque année, les étudiants d’Audencia auront à cœur de préparer la nouvelle édition du Triathlon Audencia la Baule. Mais cette année est un peu particulière car elle marque le retour de la finale du championnat de France des clubs de D1.

Le samedi 22 septembre 2018, les meilleures équipes de France vont s’affronter pour une dernière épreuve où rien ne devrait être joué d’avance, et tout cela dans un cadre splendide : celui des bords de mer de la Baule.

L’ensemble des membres de l’association du Triathlon Audencia La Baule travaille depuis près de 10 mois pour faire de ce week-end un magnifique moment de triathlon.

Qui gagnera la course chez les hommes et les femmes ? Par équipe ? Mais surtout, qui remportera le trophée de meilleur club masculin et féminin de l’année ?

Rendez-vous les 22 et 23 septembre sur le remblai pour la conclusion de ce championnat passionnant !

25 MAI 2018

Trimmersion remporte le prix HANDI'Cap by Wavestone

9 MARS 2018

Trimmersion en plein boom !

+ d'actualités
Sur les réseaux sociaux
60000
spectateurs
10
courses
6500
participants
500
Bénévoles