Retrouvez-nous sur

Kit du débutant

Le 13 mars 2017

Tu n'as jamais fait de triathlon mais tu veux quand même tenter l'aventure du triathlon Audencia La Baule. Cet article est fait pour toi ! 

Toute l'équipe de la trentième édition est là pour t'accompagner dans ta préparation sportive mais aussi pour s'assurer que tout se passe au mieux le jour j. 

Tu trouveras dans l'onglet "participez à l'édition 2017", une rubrique "coaching sportif" sur laquelle sera publié chaque semaine cet été un programme d'entrainement hebdomadaire en fonction des niveaux pour préparer au mieux ce grand week end de sport. Pour en savoir plus clique ici

 

Le jour J vérifie que tu n'as rien oublié : 

Vérification du matériel – Checklist : 

·         Pièce de retrait de dossard

·         Porte dossard : on a souvent tendance à l’oublier mais c’est plus pratique pour accrocher son dossard lors de la partie vélo et de la course à pied. Sinon tu peux attacher ton dossard directement sur la trifonction avec des épingles à nourrice.

·         Éventuellement, pour plus de confort une montre GPS qui vous donnera les informations relatives à votre performance (rythme cardiaque, distance parcourue, ainsi q'une crème anti-frottements pour les personnes désireuses d'aller plus loin.

·         Casque et lunette

·         Maillot et cuissard ou une « Trifonction » : C’est LE vêtement spécifique du triathlon. L’intérêt principal est que tu gardes ton trifonction pendant toute l’épreuve (entre 50 et 150 € selon les marques). Deux types principaux : une pièce ou deux pièces.

·         Un bidon pour la partie vélo.

·         Une combinaison (obligatoire) : à ne pas confondre avec une trifonction, la combinaison est uniquement dédiée à la partie natation. Ajouté au fait qu’elle te tiendra chaud (et qu’elle est obligatoire sur notre triathlon), elle présente des avantages de flottaison et de glisse non négligeable.

·         Porte dossard : on a souvent tendance à l’oublier mais c’est plus pratique pour accrocher son dossard lors de la partie vélo et de la course à pied. Sinon tu peux attacher ton dossard directement sur la trifonction avec des épingles à nourrice.

·         Un vélo de route avec, si tu préfères, des prolongateurs pour se mettre en position aérodynamique. Mais attention, ceux-ci ne doivent pas dépasser les poignées de frein.

·         Chaussures de qualité pour le vélo, et pour la course à pied. Vous pouvez aussi vous munir d'une casquette. 

·         Un bonnet de bain te sera fourni lors du retrait de ton dossard, mais certains préfèrent assurer le coup en mettant deux bonnets l’un sur l’autre.

Si c’est ton premier triathlon, tente de récupérer un maximum d’informations sur ton parcours bien sûr mais aussi sur les règles du triathlon en général. Car oui, il y a des règles à connaître (casques fermés en sortant de l’air de transition, ne pas monter sur son vélo avant d’être sorti de l’aire de transition…).

Départ : Après t’être échauffé 5-10’ en courant, enfile la combinaison avant le briefing. Dans l’eau, quelques accélérations te permettront de préparer votre cœur à l’effort intense du départ et de t’habituer à la température de l’eau. Pense à bien régler tes lunettes pour ne pas qu’elles se déplacent à cause d’un mauvais coup. Sinon tu prends des pénalités.

La natation se fait dans une eau plus ou moins mouvementée, où l’on est encerclé de nageurs-euses. Apprivoise ce nouvel environnement grâce à une respiration relâchée et à une technique rythmée. En cas de stress au départ, c’est normal, vous n’êtes pas le premier ! Si c’est le cas laisse partir les plus rapides devant. Le risque en se mettant devant est de se retrouver dans la foule et de tomber et de prendre des mauvais coups. Nage à ton rythme, concentre-toi sur ton mouvement et ta respiration.

 

Transition :

Quelques jours avant la course, prends tout ton matériel et fais chaque transition deux à trois fois pour jauger ton efficacité et progresser.

Première transition : Cours à ton vélo, si possible gagne du temps et tente d’attraper la lanière de ta combinaison et commence à l’ouvrir. Si c’est compliqué, ne le fais pas ! Attends d’arriver à ton vélo. Mets tes chaussures de vélo, casque et lunettes. Ne prends pas ton vélo tant que ton casque n’est pas attaché. Cours à côté de ton vélo jusqu’à la ligne de sortie de l’air de transition puis saute dessus et te voilà parti !

Deuxième transition : L’enchaînement vélo-course est sans doute le plus spécifique et celui qui mérite un minimum d’entraînement. Faire des mini-enchaînements, au plus tard quelques jours avant le triathlon, nous paraît être important. Apprends à descendre de ton vélo, cours avec, pose-le, et enfile tes chaussures, c’est assez déterminant. 

 

Accueil
DECOUVREZ le TriALB
Kit du débutant

Téléchargement

Téléchargez l'application mobile TRIALB

pour iPhone et Android